Mémoire de fin d’études,
Enjeux graphiques dans la collaboration
éditoriale 
entre graphistes et artistes



Depuis les années 1990 et plus particulièrement en France, le graphisme d’auteur intervient essentiellement dans le champ culturel.
On observe également un développement des collaborations entre graphistes et artistes. Dans les années 1990 quels évenements ont conduit à la collaboration ? En quoi les artistes contemporains sont-ils plus ancrés dans les collaborations ? Dans une première partie, nous analyserons des éditions conçues en collaboration entre graphistes et artistes. L’étude se fera de manière chronologique en commençant par le studio de graphisme M/M (Paris), puis le studio deValence, le graphiste Jérôme Saint-Loubert Bié, le studio Åbäke et la graphiste Marie Proyart.


Au regard de ces analyses : existe-il des similitudes entre chacune d’elles ? Peut-on distinguer une méthodologie de travail collaborative ? Les pratiques artistiques ont-elles un impact sur la forme des publications ? Dans une seconde partie nous étudierons des ouvrages conçus hors collaboration. L’absence de collaboration dans une commande institutionnelle conduit-elle à la standardisation des ouvrages ? Comment les ouvrages sont-ils construits dans le cas des collections éditées par des maisons d’édition ? Peut-on observer une certaine standardisation ? Dans le cadre de la publication d’une monographie posthume, comment un graphiste conçoit-il l’ouvrage ?

En comparant les deux modalités, nous chercherons à répondre à la problématique : les collaborations entre graphistes et artistes apportent-elles une valeur ajoutée à la conception des catalogues d’expositions et des monographies ?


Édition
210 x 297 mm
Impression laser
Couleur
Tom & Otto 80gr.


Couverture
Impression laser
Couleur
Tom & Otto 120gr.